Lecture : « L’esprit de l’Aïkido » de maître Kisshomaru Ueshiba

« L’Aïkido est une forme d’art sophistiquée, apportant sa contribution non à la violence, mais à l’harmonie dans le monde ».

Kisshomaru Ueshiba

Rédigé par maître Kisshomaru Ueshiba, second Doshu et fils du fondateur de l’Aïkido maître Morihei Ueshiba, ce petit livre d’une centaine de pages a pour but d’éclairer les pratiquants (et les non pratiquants !) sur la philosophie de l’Aïkido telle qu’elle fut pensée par O Senseï.
En effet, si les grands principes philosophiques de la pratique ont déjà été décrits par le Fondateur dans ses ouvrages « Budo » ou « Takemusu Aïki », de nombreux concepts restent complexes et peuvent même sembler ésotériques pour les non-initiés.

C’est donc dans une optique de vulgarisation que maître Kisshomaru a écrit cet ouvrage, s’assurant par la même occasion que le message originel d’O Senseï ne soit pas dénaturé. Il ne s’agit donc pas ici d’un répertoire de techniques et d’illustrations mais d’une présentation des principes fondamentaux qui font « l’esprit de l’Aïkido » : le concept de Ki (à la fois universel et individuel), l’importance des mouvements circulaires et de la spirale  ou encore l’accomplissement de soi à travers la pratique, afin d’atteindre le cœur de l’Aïkido, «l’unité Ki – esprit – corps ».

Maître Kisshomaru profite également de cet ouvrage pour rappeler l’importance d’ouvrir l’Aïkido au reste du monde (le livre a été écrit en 1984) même s’il est conscient des erreurs que cela peut engendrer, notamment en cas d’incompréhension des principes fondamentaux précédemment évoqués. Pour cette raison, il y formule son souhait de ne pas introduire la compétition au sein de l’Aïkido, car elle y favorise « égotisme, vanité et mépris » alors que ce budo vise au contraire à conduire l’humain « sur la voie de la spiritualité » (reflexion qui fait aujourd’hui écho à  la compétition évoquée par Micheline Tissier Senseï dans notre précédent entretien). Maître Kisshomaru milite ainsi pour que l’Aïkido soit un art de paix, ouvert à tous, « sans distinction d’âge, de condition, de sexe, de nationalité ou de race ».

Ce petit ouvrage permettra ainsi à tous d’aborder de façon claire les grands principes philosophiques et spirituels de l’Aïkido. Il est de plus un vrai manifeste de paix, car comme le rappelle maître Kisshomaru en citant les paroles d’O Senseï : « L’Aïkido est le pont vers la paix et l’harmonie pour tout le genre humain ».

« L’esprit de l’Aïkido, le véritable sens de la pratique »
De Kisshomaru Ueshiba
Paru chez Budo Editions

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close