Retour sur la seconde édition du Festival des Arts Martiaux et Sports de combat à Suippes

Organiser un événement n’est jamais chose aisée. Et organiser un festival après deux ans de pandémie, avec la difficulté de réunir un public qui revient avec prudence dans les rassemblements, tenait du défi !

C’est pourtant le pari réussi de notre ami Fabrice Bonvallet, enseignant à la section Aïkido de La Maison pour tous de Suippes, qui a réuni en ce samedi 4 juin dix-sept clubs d’arts martiaux et de sports de combat lors d’une unique soirée. Il s’agissait de la seconde édition de ce festival, et cette année Fabrice a souhaité mettre en avant l’handisport, afin de montrer que nos pratiques sont tout à fait adaptées pour des personnes en situation de handicap (qu’il soit mental ou physique) et que chacun peut s’y épanouir.

Après une ouverture au taiko (tambour japonais) par Michel Ribal, venu de Normandie, les clubs ont pu proposer une démonstration d’une dizaine de minutes. Se sont ainsi succédés le Qwankido, le Body Karate, le combat Viking (du cercle d’escrime de Châlons-en-Champagne), le Combat Russe, la Boxe française, le Ju-Jitsu, le Kendo

Ou encore le Tai Chi, le Goshin-Jitsu, le Judo, le Kinomichi, le Karaté, l’Escrime, le Kyudo.

L’Aïkido était représenté à la fois par le club de Courtisols mais aussi par le club de Fabrice et sa section handi-valid. Une démonstration forte, émouvante et bienveillante, et nous ne pouvons qu’être fiers du club de Suippes et de ses pratiquants, qui portent haut les valeurs d’humanité des Budo. Bravo également à Sandrine Wagner, aide médico-psychologique au Foyer Jolivet de Suippes, qui accompagne des pratiquants comme Romain, Vincent, Marc et Christophe pour leur permettre de profiter pleinement de cette discipline.

Quant à nous, nous sommes très heureux d’avoir pu vous proposer une démonstration où nous avons tenté de mettre en avant la pluralité de l’aïkido et sa philosophie. Nous espérons que cela vous a plu !

Merci encore à Fabrice pour son invitation, aux bénévoles pour leur accueil et leur gentillesse ainsi qu’aux autres clubs participants pour leur implication dans cet événement. Nous les retrouverons avec plaisir pour la prochaine édition du Festival des Arts Martiaux et Sports de Combat de Suippes !

Pour en savoir plus sur la démarche ayant animé cette seconde édition :

L’handicap au cœur du tatami

Et pour toute information sur l’association l’Élan Argonnais et ses structures, qui participent à l’accueil et à la réadaptation des enfants et adolescents handicapés ainsi qu’à l’avenir professionnel des adultes handicapés : http://www.elan-argonnais.fr/

1 réflexion sur « Retour sur la seconde édition du Festival des Arts Martiaux et Sports de combat à Suippes »

  1. Très belle soirée quant à l’organisation, au spectacle et au message. Bravo

Répondre à Lorin martine Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close